Image
Top
Navigation

Nom du projet
Jardin japonisant

Localisation
Strasbourg

Année
2004

Descriptif
Conception du jardin

Maîtrise d’ouvrage
Privée

Maîtrise d’œuvre
PAYSAGE : Joanna Hubert

Note explicative

Le contexte paysager dans lequel s’inscrit le projet est particulièrement agréable et ressourçant. : Une haie remarquable de leylandii borde le terrain créant un écrin de verdure protecteur et apaisant pour le jardin, entouré d’un terrain de golf et de champs. Quelques beaux arbres caducs se détachent de ce fond persistant.
Le parti pris pour ce projet est la réalisation d’un jardin vert statique, sans floraison notable, qui s’animera à l’automne avec la coloration saisonnière des feuillages. L’esprit japonisant caractérise également ce lieu.
La partie centrale du jardin est très formelle : Un ponton rectiligne en bois survole un bassin en acier, qui relie la terrasse de la maison à un gazebo entouré d’un bosquet de bambous géants. La perspective est accentuée par une haie de bambous nains longeant le miroir d’eau, dans lequel se reflètent le ciel et la frondaison d’un superbe chêne.
Les abords de cette composition structurée sont au contraire très organiques : Des îlots d’helxines, rochers, graminées et arbustes bonzaï (ormes et érables) ponctuent le sol en gravier. Des moutonnements de Lonicera nitida et de buis sont réalisés en périphérie, créant une strate intermédiaire entre les haies de cyprès et les couvre-sols.
En contre-bas, un talus est traité en jardin japonais : rivière sèche, rochers, lierre, fougères et magnifiques érables.