Image
Top
Navigation

Nom du projet
Jardin de musiciens

Localisation
Quartier des Capucins, Bordeaux

Année
2017

Descriptif
Conception du jardin

Maîtrise d’ouvrage
Privée

Maîtrise d’œuvre
PAYSAGE : Joanna Hubert

Note explicative

L’objectif de ce projet était de transformer le parking d’une cour d’immeuble en îlot de verdure, de créer un havre de paix luxuriant dans un contexte urbain générant des contraintes d’ombres portées et de vis à vis.
Le jardin s’organise en trois parties, correspondant à 3 niveaux topographiques et à 3 ambiances (utilisations différentes) : un coin potager agrémenté d’un bassin de plantes aquatiques, une grande pelouse de jeux et une terrasse en bois prolongée d’une banquette.
Des traverses en chênes délimitent les zones et créent les différentes strates. Cette structure est assouplie par la courbe des massifs, matérialisée par des bordures de pavés ou d’acier plat, qui relient les trois parties entre elles.
L’ensemble des composants (minéral/végétal) créait une perspective qui allonge visuellement le jardin et invite à déambuler dans l’ensemble de l’espace.
La composition paysagère s’apprécie également depuis le premier étage où se situe l’habitation des propriétaires.
Le choix des matériaux a été primordial et s’appuie sur le contexte architectural, un patchwork vivant de pierre, brique et voliges: Le bois (jardinière, marches, murets de soutènement, terrasse et banquette), l’acier aspect corten (bordures en acier plat, bassin, brasero, fer à béton pour grimpantes) et des pavés de récupération (pavage joints engazonnés, bordures).
Le choix des végétaux s’est porté sur des plantes au feuillage graphique (papyrus, gunnera, cycas, fougère, pittosporum, bananier, dracaena…) en équilibre avec des plantes plus délicates et légères (pittosporum, schizostylis, sauges…). Des arbres de moyen développement (cornouiller, érable, laurier rose…) et des plantes grimpantes (bignone, glycine, kiwi…) complètent l’impression de luxuriance.